| Actualité    | Offres d'emploi    | Vie des promos    | Les annales de l'IJBA  

Vie des Promos >

Marie-Jeanne Marti publie "J’entends encore la mer"


18 janvier 2006 /

« J’ai écrit ce livre pour ceux que la guerre a chassé de chez eux, pour ceux dont la parole est confisquée par le politiquement correct. J’ai écrit ce livre par amour pour les miens, en mémoire du pays où je suis née mais où je n’ai pas vécu. »




Marie-Jeanne Marti est auteur et journaliste. Elle a publié des nouvelles érotiques en revues et aux éditions Blanche. « J’entends encore la mer » est son premier roman.

Le livre est avant tout une histoire d’amour entre une fille et son père. L’auteur a gardé ses yeux d’enfants pour décrire l’exil politique et intérieur d’un père condamné au silence.

L’action se déroule entre l’Algérie et la France et raconte comment un « petit blanc » de l’ancienne l’Algérie française revient en métropole en vaincu. Ce livre est aussi l’histoire d’un homme devenu sourd, d’un handicap. Tout le récit s’articule autour de la chaleur du sud et de la froideur du nord : le destin de cet homme expansif qui soudain se mure dans la surdité sera désormais de vendre de la chaleur et de la lumière sur les terres plates et brumeuses de la région du charbon.

A propos de l’histoire du roman

Vincent Baldacci est un homme ordinaire et sa vie n’est pas celle d’un héros. Il appartient à la classe moyenne des "petits blancs" de l’ancienne Algérie française. Son chemin personnel est émaillé de pertes et de ruptures : perte du père à l’âge de douze ans, de ses illusions et de ses espoirs durant la seconde guerre, perte de l’amour à son retour, du pays natal en 62, perte de l’audition sept ans plus tard...

Vincent Baldacci se coupe de ce monde hostile et devient sourd. Il préfère se priver du plaisir des sons, demeurer dans un pays de neige, tout en haut de la France, à la frontière de la Belgique, pour que plus rien, ni voix familières, ni odeurs, ni soleil, ne vienne plus jamais lui parler de son paradis passé. Plus rien sauf...le ressac de la mer, la méditerranée, qu’il entend toujours. Démarcheur à l’EDF, l’homme du sud marche dans les nuits d’hiver, sa sacoche à la main, un peu raide, à travers les villages du nord et vend des branchements de chaleur et de lumière au pays du charbon...

Si l’on devait rattacher l’histoire de Vincent Baldacci à l’actualité, alors ce livre permettrait peut-être de mieux comprendre les sentiments qu’éprouve aujourd’hui "La France d’en bas."...

Quatrième de couverture

"L’Arabe a poussé le paquet en papier journal devant lui sur le comptoir puis a porté ses doigts joints à ses lèvres, en signe de bénédiction. Mimi n’a même pas ouvert le paquet, il lui a suffi de regarder l’Arabe dans les yeux pour y voir toute une vie de travail dans les fermes de la Mitidja, chez les colons faiseurs de vin ou d’orangers à moins que ce ne soit des journées assis ou debout dans le hall de la gare, à cirer les souliers, les souliers noirs des pieds noirs. Même que c’était à cause de ces chaussures de cuir fermé et sombre que les indigènes en sandales de la conquête les avaient surnommés les "pieds-noirs". Alors Mimi a accepté. Le paquet a traversé le comptoir, est passé dessous, ni vu ni connu et Mimi a donné les clefs du salon en échange. Il lui a dit "tu es chez toi" en désignant d’un geste de la main les fauteuils, les tables, les peignes, les lave-tête et les miroirs d’où les visages amis avaient disparu..."


blog comments powered by Disqus








     De l’association
     De l’IJBA
     Des médias




     Décès
     Divers
     Mariages / PACS
     Naissances
     Publications
     Vie professionnelle



Ecrire à  l'asso
Adhérer à  l'association
Site de l'IJBA

Le site de l'IJBA


Vu sur le web - Voir toutes les infos

Koh Lanta : deux candidats éliminés, émotion sur le camp et les réseaux sociaux
24 octobre 2020 (Europe1)

L'Express audio offert : grande distribution, une "prime Covid" à géométrie variable
24 octobre 2020 (LEXPRESS.fr)

Rififi entre le Canard enchaîné et la Nouvelle République
23 octobre 2020 (Arrêt sur Images)

Enseigner après Conflans : "Nous sommes des soldats de la pensée"
23 octobre 2020 (Arrêt sur Images)

Liza Bellulo, nouvelle lobbyiste en chef pour Bouygues Telecom
23 octobre 2020 (Les Echos)

Nokia licenciera un peu moins que prévu en France
23 octobre 2020 (Les Echos)

L’application coréenne WishUpon, lauréate de l’Apple Camp, s’est installée en France
23 octobre 2020 (Les Echos)

Audiovisuel : le gouvernement tente de faire passer à la caisse Netflix et les autres plates-formes
23 octobre 2020 (Le Monde)

Iliad cède une partie de ses tours mobiles en Pologne
23 octobre 2020 (Les Echos)

Free Ligue 1 Uber Eats revendique près de 500.000 abonnés à son service
23 octobre 2020 (Europe1)


Association des diplômés de l'IJBA et de l'IUT de Journalisme de Bordeaux, 1 rue Jacques Ellul, 33080 Bordeaux cedex (contact@ijba-anciens.fr)

Site réalisé avec SPIP logiciel libre sous licence GNU/GPL. Hébergement Ouvaton Hébergé par Ouvaton, l'hébergement .coop  Abonnez-vous à  notre fil RSS